top of page

15 SEPTEMBRE 2023

11H Eglise de Trois Palis  ENTREE LIBRE

RICHARD BONNET guitare solo

Richard Bonnet étudie la guitare en autodidacte. Musicien natif de la Marne, Richard travaille avec des musiciens tel que Hasse Poulsen, Stéphane Payen, Gerald Cleaver, Dominique Pifarély, Régis Huby, Guillaume Roy, Sylvain Darrifourcq, Claude Barthélémy…

Il est l’instiguateur de plusieurs projets : Quartet avec Tony Malaby (sax), Tom Rainey (batt) et Antonin Rayon (orgue Hammond) (Warrior – Marge 50) ; duo avec Tony Malaby (Haptein – hôte marge 04) ;duo avec le guitariste danois Hasse Poulsen (Colors in water and steel – Hôte marge 10), ciné-concert avec le guitariste Pierre Durand, projet solo (Morning Bear). On peut le voir sur scène régulièrement en trio avec Sylvain Darrifourcq et Tony Malaby ou avec le trio / quartet « Unknown Species » avec le pianiste James Carney, le batteur Samuel Ber mais aussi Michael Attias au saxophone. Titulaire du diplôme d’état de jazz, Richard partage son temps entre l’enseignement de la guitare et ses projets musicaux.

17H30 Foyer communal (12,15 euros)

BED MAKERS

ROBIN FINCKER : saxophone tenor, clarinette  MATHIEU WERCHOWSKI : violon 

DAVE KANE : contrebasse FABIEN DUSCOMBS: batterie


 

Bedmakers Menhirs BD .jpg

Bedmakers réunit quatre musiciens aux univers musicaux polymorphes et singuliers. Le saxophoniste/clarinettiste anglophile Robin Fincker , le batteur Fabien Duscombs, le violoniste aux dérives électroacoustiques Mathieu Werchowski et le contrebassiste irlandais Dave Kane. Fort de cette instrumentation riche en couleurs, le quartet fait irruption dans les méandres de la folk anglo-saxonne, avec "Tribute to an Imaginary Folk Band". Il fouille, gratte et creuse cette matière sonore fertile mûrie par les multiples décennies de tradition orale, pour en extraire son essence mélodique et l’observer à travers le regard d’improvisateurs sans étiquettes. Un croisement imaginaire de différentes essences musicales qui propose un répertoire aux itinéraires multiples - à l’image de ces musiques qui, bien que profondément liées à leur racines, ne connaissent pas de frontières pour autant.

Ici cohabitent musiques populaires, blues et improvisation libre. A la fois collecteur et ré-inventeur, le quartet bouscule les relations entre musique traditionnelle et expérimentale et fait apparaître des bribes de ritournelles dans un flot de jazz improvisé. L'arrivée de Dave Kane en 2018, contrebassiste Irlandais et fin connaisseur de cet héritage culturel, donne un nouveau souffle à cette recherche.

Bedmakers élargit sans cesse son répertoire en un réservoir qui se veut inépuisable, mélange de collectage et de compositions originales. Le groupe cherche à évoquer le lâcher prise, la transe, la liesse collective d’un parquet de danse par le biais d’une expérience musicale d’une grande amplitude dynamique. Le ressac de gestes bruitistes, les boucles incessantes de l’archet, les mélodies entêtantes

bottom of page